- imprimer la page -

Tout s’emboite

Par les multiples strates de sa peinture, David Deroubaix nous fait entrer dans son univers intime, un univers familier ; sa souvenance nous habite : passage du temps, réminiscences fugaces, enchantements passés, entre survivance, présence et absence.

David Deroubaix retient sa respiration pour rester habité par ces instants partagés. Sans être mélancolique, son travail nous transporte dans notre mémoire sensible.

Dans son travail de miniaturisation de scènes cinématographiques, d’univers fantastiques et de contes de fée, il nous propose des amulettes, symboles de notre mémoire collective.

Les lignes interrompues ou perdues d’Anne Sophie Motte dessinent des postures singulières, comme des cuirasses. Les corps se détachent du papier blanc ; elles suggèrent un délectable vide.


Vernissage

Dimanche 11 janvier 2015 à partir de 11h30

Animation musicale et participative au kazoo


Permanences

Exposition visible les samedis 17 et 24 janvier de 15 à 18h
et sur rendez-vous : 06 15 79 18 25 (Luc Hossepied) ou 06 95 03 97 87 (David Deroubaix)


© La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) - 2015