- imprimer la page -

Brigitte Roffidal : robes de papier + les bijoux de Stéphane Laurent

Brigitte Roffidal, artiste plasticienne, présente "Ariane et la ligne monolithe" à la PPGM.
Retour de La Voix du Nord et de Nord-Eclairsur le vernissage du dimanche 8 mai.

Elles s’apparentent à des robes, sont formées de spirales déversant leurs palabres, elles ont noué au fil rouge une alliance charnelle avec des textes oubliés, se rapprochent parfois étrangement des monolithes, pierres dressées ou formes fragilisées d’un autre temps…
Vois-tu ce sang d’encre ou une cathédrale de mots, lis-tu sur cette peau un flot de points de suture ou le devenir incertain de nos vies ?

Pour répondre à toutes ces questions ou vous inviter à creuser davantage…
Brigitte Roffidal présente à la PPGM (OU PRESQUE) une installation de robes-sculptures et de photographies intitulée « Ariane et la ligne monolithe ».

Vernissage le dimanche 8 mai à partir de 11h30.

Lors du vernissage, performance-lecture de Cécile Perus et "chamanes" annoncés.

L’invité de l’invitée : Stéphane Laurent, bijoux

Stéphane Laurent, comme il le dit sur son site, "alourdit ses poches de toutes les petites choses perdues, abandonnées, jetées au rebus pour en faire des broches, gri-gris, colliers et autres talismans".

- L’exposition sera également visible les samedis 14 et 21 mai, entre 15 et 18 h,
et sur rendez-vous : 06 15 79 18 25 (L.H.)

Les robes de Brigitte Roffidal seront présentées au Musée La Piscine, à Roubaix, à partir du 1er juillet (vernissage à La Piscine à 18h00).

Dessins et gravues - Brigitte Roffidal
Stéphane Laurent
Stéphane Laurent
Stéphane Laurent

© La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) - 2011